Breaking News

EN DIRECT – Top 14 : déchaînés en seconde période, Cordero et l’UBB frappent un grand coup face au Racing


A VENIR : Début du direct :

EN COURS : Mis à jour

TERMINE : Fin du direct :

C’EST TERMINE !! L’UBB S’IMPOSE !! (80e)

Thomas Charabas siffle la fin de la rencontre et l’UBB s’impose sur la pelouse du Racing 92 sur le score de 37 à 14. 

Le Racing réagit (79e)

Les Parisiens veulent terminer la rencontre par un essai mais les Bordelais tiennent et n’abdiquent pas en défense. Le point de bonus offensif est en jeu pour l’UBB.  

ESSAIII DU BONUS POUR SEUTENIII !!! (77e)

Bordeaux termine en beauté cette rencontre avec l’essai du bonus offensif inscrit par le centre Seuteni!! Après une mêlée maîtrisée, l’UBB enchaîne les séquences de jeu et Seuteni, d’une feinte de passe, prend à défaut la défense du Racing pour aller aplatir sous les poteaux. La transformation passe! (14-37)

Les supporters de l’UBB donnent de la voix (76e)

Présents ce soir, les supporters de l’Union Bordeaux Bègles se font entendre dans les tribunes de La Défense Arena. 

Réaction du Racing ? (73e)

La perte de balle bordelaise entraîne une contre-attaque parisienne. Maxime Lucu dégage son camp mais la touche est directe.. Touche à suivre dans les 22m de l’UBB pour le Racing. Mais l’UBB récupère le ballon dans les airs. 

Cordero pas loin d’un nouvel essai (70e)

Après une récupération dans les 22m adverses, l’UBB écarte le jeu sur le côté droit de son attaque et Santiago Cordero est passé tout proche de marquer un quatrième essai pour lui. 

La confiance est dans le camp bordelais (68e)

Bordeaux joue l’intégralité de ses ballons à la main mais commet un en-avant. Mêlée à suivre sur la ligne médiane pour les Racingmen. 

Le Racing n’y est plus.. (66e)

Surpris dès l’entame du second acte, les joueurs de Laurent Travers subissent la mêlée bordelaise. Pénalité pour l’UBB qui va pouvoir sortir de ses 22m. 

LE TRIPLEEE POUR CORDEROOO !!! (64e)

L’ailier bordelais poursuit au pied pour aplatir sous les poteaux Racingmen!! Nouvelle séquence tout en maîtrise pour l’UBB. La transformation passe. L’UBB s’envole. (14-30)

L’UBB tout en maîtrise (60e)

L’agressivité mise par les Bordelais en défense se fait ressentir dans les offensives parisiennes. Ils n’arrivent pas à franchir pour mettre du danger. Maxime Lucu en profite même pour récupérer le lancer en touche dans les 22m Racingmen grâce à une 50-22. Instaurée cette année, elle permet de rendre le ballon à l’équipe qui trouve une touche dans les 22m adverses en ayant tapé le ballon depuis son propre camp.  

Les Racingmen se mettent à la faute (58e)

Sur leurs 22m, les Racingmen se mettent à la faute. L’UBB tente la pénalité mais Lucu ne la convertit pas. Le score en reste à 23-14 en faveur des Bordelais. 

LE DOUBLEE POUR CORDEROOO !!! (55e)

Les Bordelais sont inarrêtables!! Sur un bon lancement de jeu, Lam transperce le rideau défensif Racingmen. Avant de passer au sol, il sert ses coéquipiers une nouvelle fois en surnombre sur le côté gauche dans les 22m adverses. Le ballon vit et arrive dans les mains de Cordero qui conclut derrière l’en-but pour s’offrir un doublé! La transformation ne passe pas.. (14-23)

Le Racing pris à défaut (53e)

Les hommes de Laurent Travers ne font que contempler le jeu mis en place par l’UBB. 

ESSAIII DE CORDEROOO !!!  (51e)

Quelle action bordelaise une nouvelle fois avec l’ailier Argentin Cordero à la finition!! L’UBB joue à la main et Moefane prend de vitesse la défense parisienne avant de servir Buros. L’arrière bordelais fixe et donne à Moefana. En surnombre, il décale Cordero qui finit l’action dans l’en-but. La transformation passe! L’UBB passe devant au tableau d’affichage. (14-18)

ESSAIII DE SEUTENIIII !!! (48e)

Les Bordelais sont récompensés après une belle et longue séquence d’usure en balayant le terrain de la gauche vers la droite. Et c’est Seuteni qui est à la conclusion en aplatissant en coin dans l’en-but du Racing! Les avants et les arrières ont touché le ballon sur ces multiples phases de jeu côté UBB. La transformation ne passe pas. (14-11)

Occasion d’essai pour le Racing 92 ! (43e)

Les Racingmen étaient tout proches de marquer un nouvel essai. Grâce à une bonne défense, Fickou récupère le ballon et les avants du Racing enchaînent les phases de jeu. Mais une passe en-avant de Finn Russell rend le ballon à l’UBB.

Première offensive bordelaise (42e)

Dès le retour des vestiaires, l’UBB se montre dangereux mais un en-avant met un terme à l’aciton sur les 40m Racingmen. 

C’EST REPARTI AU RACING !! (41e)

Les Bordelais donnent le coup d’envoi.

MI-TEMPS !! (40e)

C’est la pause à Paris La Défense Arena! Le Racing 92 mène 14-6 face à l’UBB.

Les deux équipes ne refusent pas le jeu et joue beaucoup de ballons à la main. Pour le Racing 92, les hommes de Laurent Travers font preuve d’efficacité avec déjà deux essais inscrits grâce à Teddy Thomas (7e) et Camille Chat (27e). Tout l’inverse des Bordelais qui n’arrivent pas à franchir la défense parisienne et se retrouvent sans cesse à courir après le score. Les hommes de Christophe Urios devront continuer à mettre de l’agressivité comme ils l’ont fait lors des 10 dernières minutes en première période s’ils veulent s’imposer sur la pelouse parisienne.

TROIS POINTS DE PLUS POUR L’UBB (38e)

François Trihn-Duc passe cette pénalité et l’UBB revient un petit peu au score. (14-6)

L’UBB pousse pour revenir au score (38e)

Bordeaux était tout proche de marquer leur premier essai dans cette partie mais Maxime Lucu commet un en-avant à quelques centimètres de l’en-but Racingmen. Thomas Charabas revient à l’avantage en cours. 

Les Bordelais haussent le ton (36e)

Défensivement, l’UBB se montre agressif et met à mal l’attaque du Racing 92.  

Les Racingmen résistent (34e)

Malgré une longue séquence de jeu bordelaise, Woki offre la possibilité au Racing de se dégager après une faute toute proche de la ligne d’en-but adverse. 

L’UBB dans les 22m (32e)

L’Union Bordeaux Bègles met sous pression Beale qui concède une touche dans ses 22m. 

Bordeaux subit (30e)

Le rythme du match est effréné et les bordelais subissent les offensives des Racingmen. Le troisième essai était tout proche pour Gael Fickou.. Le Racing 92 pousse dans les 22m adverses mais l’UBB peut finalement se dégager. 

ESSAIII DE CHAATTT !!! (27e)

Quelle action du Racing 92!! Après une séquence de plus de 2 minutes, les joueurs parisiens enchaînent les temps jeu mettant à la faute les joueurs de l’UBB dans leurs 22m. Thomas Charabas siffle une pénalité qui est rapidement joué à la main. Et c’est Camille Chat qui est à la conclusion en aplatissant sous les poteaux bordelais. La transformation passe! (14-3)

Le Racing s’en sort bien (24e)

Après un ballon gratté par l’UBB, Yann Lesgourgues poursuit au pied. A la course, Beale est le premier sur le ballon devant Woki qui réussit à la plaquer dans ses 22m. Mais les Racingmen se dégagent grâce à Teddy Thomas.  

L’UBB manque de précision (21e)

Les hommes de Christophe Urios connaissent des difficultés à se trouver en phase offensive. Le Racing 92 n’en demande pas tant et va pouvoir se donner de l’air en occupant le camp adverse. 

Les Racingmen entreprenants (19e)

Les Parisiens jouent à la main mais les Bordelais défendent bien. Une erreur de Finn Russell redonne le ballon à l’UBB avec une mêlée à suivre sur les 45m côté droit du camp du Racing 92. 

Nouvelle offensive Bordelaise (16e)

Le demi de mêlée Yann Lesgourgues s’infiltre dans la défense parisienne mais la défense est bonne côté Racingmen. L’UBB n’est pas récompensé et offre une mêlée à son adversaire.  

Trinh-Duc ne convertit pas la pénalité (14e)

L’UBB obtient une pénalité dans l’axe du terrain sur les 50m. Trinh-Duc tente la pénalité mais cela ne passera pas. Le score en reste à 7-3 pour le Racing 92.

Du rythme dans ce début de match (13e)

Racingmen et Bordelais se livrent un beau duel dans ce premier quart d’heure de jeu. 

L’UBB se reprend (10e)

Juste après avoir concédé un essai, les Bordelais obtiennent une pénalité sur les 40m du Racing 92. François Trinh-Duc va tenter de convertir sa tentative. 

ESSAIII DE THOMAASSS !!! (7e)

Les Racingmen et Teddy Thomas profitent d’un beau lancement de jeu pour ouvrir le score dans cette rencontre! Après une mêlée, Russell trouve Vakatawa qui sert Beale. L’Australien prend à défaut ses adversaires avant de servir son ailier qui file aplatir en coin sur la droite. La transformation de Machenaud passe. (7-0)

L’UBB actif en défense (5e)

Les Bordelais sont présents en défense et mettent à la faute les Parisiens qui étaient à 5m de l’en-but. Pénalité pour l’UBB qui va se donner de l’air.

Le Racing 92 se reprend (3e)

Bel effort en mêlée des Racingmen qui obtiennent une pénalité sur les 40m de l’UBB. Russell choisit la pénaltouche.

Mauvais départ pour le Racing (1e)

Les Racingmen sont partis devant le botteur dès le coup d’envoi. Mêlée à suivre pour Bordeaux au centre du terrain. 

C’EST PARTI A LA DEFENSE !! (1e)

Le Racing 92 donne le coup d’envoi du match.

Entrée des joueurs sur la pelouse !

Les 30 acteurs de cette rencontre entrent sur la pelouse sous les applaudissements des spectateurs présents ce soir. 

Thomas Charabas au sifflet

C’est Thomas Charabas qui sera l’arbitre du centre dans cette rencontre qui oppose le Racing 92 à l’Union Bordeaux Bègles.

Bordeaux Bègles, solide dauphin

Dominé à La Rochelle (26-3), les
joueurs de Christophe Urios doivent à tout prix montrer un visage différent
face aux Racingmen. Victorieux lors des deux dernières rencontres à Paris La
Défense Arena, Bordeaux Bègles veut enchaîner une troisième victoires d’affilées
sur la pelouse du Racing 92.

La Racing veut s’affirmer à domicile

Défaits à Brive juste avant la trêve
internationale, les joueurs du Racing 92 veulent de noubeau repartir de l’avant
face aux Bordelais. A domicile, les hommes de Laurent Travers reste sur un
succès face au Stade Toulousain, leader du championnat.

Bonsoir à toutes et à tous !!

Bienvenue sur ce live commenté pour
l’une des affiches de la 11e journée de TOP14. Ce dimanche 28 novembre 2021, le
Racing 92 (6e) reçoit l’Union Bordeaux Bègles (2e) à Paris La Défense Arena. Coup
d’envoi 21h05 !

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *