Breaking News

Le Stade Rennais bien lancé en Ligue Europa Conférence




A VENIR : Début du direct :

EN COURS : Mis à jour

TERMINE : Fin du direct :




Ce qu’il faut retenir

Rennes de la tête et des épaules

Le Stade Rennais s’est imposé ce jeudi, au Rohazon Park, face aux Norvégiens de Rosenborg (2-0) en barrage aller de la Ligue Europa Conférence. A la peine en championnat, les hommes de Bruno Genesio ont réalisé
une première mi-temps de haute volée en asphyxiant totalement une équipe norvégienne très timorée. Après une ouverture du score logique après un quart d’heure par l’intermédiaire de Aguerd, le Stade Rennais a beaucoup poussé par Santamaria (7e), Aguerd (27e) ou Bourigeaud (39e, 42e) en ne rentrant au vestiaire qu’avec un but d’avance.

La lumière Guirassy

La deuxième mi-temps a longtemps semblé être un copier-coller de la première avec des Rennais dominateurs mais incapables de concrétiser. Rennes a même joué à se faire peur (59e) avant que Bruno Genesio n’opère un coaching gagnant. Exit le maladroit Sulemana, entrée du “supersub” Guirassy qui, en une vingtaine de minutes, s’est procuré plus d’occasions que toute l’attaque bretonne avant lui. Une rentrée remarquée avec un but (84e). Guirassy est même passé tout près d’inscrire un doublé (90e+2). De bonne augure avant le match retour de jeudi prochain. 




C’est fini au Rohazon Park ! Rennes l’emporte 2 à 0

Dans une rencontre globalement bien maîtrisée par Rennes, les joueurs de Genesio ont pris une belle option sur la qualification en attendant le match retour mercredi prochain à 18h. 




Guirassy à deux doigts du doublé ! (90e+2)

Sur une des dernières offensives rennaises, Traoré transmet pour Guirassy qui veut trop s’appliquer et voit sa reprise facilement capté par Hansen en deux temps. 




Changement pour Rennes

Camavinga remplace un Terrier peu en vue ce soir. 




Guirassy pour le deuxième but !! (84e, 2-0)

Nouvelle récupération et nouveau ballon dans les pieds de Bourigeaud qui délivre une merveille de centre aux 25 mètres. Il atterrit sur la tête de Guirassy qui décroise bien son ballon dans la lucarne. 




Guirassy encore ! (82e, 1-0)

Sur une bonne récupération au milieu, Tait envoie Del Castillo en profondeur qui remet en deux touches pour Guirassy qui manque de tromper Hansen qui avait bien anticipé sur sa gauche. 




Changements pour Rennes

Doku est remplacé par Del Castillo
Truffert remplace Meling. 




Traoré touché (78e, 1-0)

Mal retombé après un duel avec Islamovic, Traoré met du temps à se relever. L’attaquant adverse est averti. 




Guirassy manque sa tête (73e, 1-0)

Sur un nouveau corner, Bourigeaud trouve bien la tête de Guirassy qui rate son geste et l’envoie trop à gauche du but d’Hansen. 




Badé averti

Carton jaune pour le défenseur Loïc Badé, sanctionné pour son tacle sur Dino Islamovic.




Changement pour Rennes

Sur l’action précédente Guirassy a remplacé Sulemana. 




Guirassy très bon premier ballon (69e, 1-0)

Sur sa première offensive l’attaquant rennais combine bien à droite avec Bourigeaud mais se gêne au moment d’armer sa frappe avec son coéquipier. 




Rosenborg se rapproche

Sur les dernières minutes, les Rennais reculent de plus en plus et laissent Rosenborg prendre le jeu petit à petit à leur compte. Attention à la mauvaise surprise.




Loic Badé se jette bien (66e, 1-0)

Sur une bonne récupération au milieu de terrain ,les entrants combinent bien et Holm tente une frappe sur laquelle badé à la bonne idée de se coucher. 




Changements pour Rosenborg

Carlo Holse est remplacé en attaque par Emil Konradsen Ceide
Edvard Tagseth est remplacé par Julian Faye Lund
Stefano Holmquist Vecchia est remplacé par Noah Jean Holm




C’est au-dessus pour Meling (63e)

Sur un nouveau départ de Suelmana,l’ailier est de nouveau dépossédé du ballon qui revient sur Meling et sa reprise en première attention qui passe un mètre au dessus de la cage d’Hansen. 




Rosenborg fait trembler le Rohazon Park ! (59e, 1-0)

Sur un coup franc anodin repoussé dans un premier temps, le ballon revient sur Hoff qui adresse un centre tendu second poteau. Ça retombe Islamovic qui rate sa repris emais le ballon revient sur Holmquist qui centre fort devant le but sans que personne ne puisse le reprendre. 




Flavien Tait de loin (55e)

Rennes accélère et c’est Tait qui tente sa chance de loin, le ballon est capté par Hansen. 




Jérémy Doku ! (53e, 1-0)

Première grosse occasion de cette seconde période. lancé à la limite du hors-jeu, Doku slalome dans la surface norvégienne avant d’armer un tir rasant du gauche qui échoue à quelques centimètres du poteau d’Hansen. 




Aguerd dans les airs encore ! (51e, 1-0)

Sur un nouveau centre de Tait, le ballon arrive de nouveau sur la tête de Aguerd qui l’envoie cette fois trop à droite. 




Hansen facile (48e, 1-0)

Sur un contre amorcé en 2 contre 2, Sulemana temporise trop et transmet à Traoré qui voit son centre facilement capté maintenant que toute la défense de Rosenborg est revenue. 




Les Rennais sur les chapeaux de roues (46e, 1-0)

Première minute et première offensive avec un salom compliqué de Doku qui perd le ballon mais ce dernier revient sur Santamaria qui tente sa chance, c’est contré par un dos norvégien. 




Et c’est parti pour la seconde période ! (45e, 1-0)

Les Rennais vont-ils accentuer la marque ou se laisser reprendre par un réveil de Rosenborg ? 




C’est la mi-temps à Rennes ! (1-0)

Les hommes de Genesio regagnent le vestiaire avec le plus petit des avantages. Les Rennais ont dominé cette mi-temps de la tête et des épaules et peuvent regretter de ne pas avoir aggravé le score. 




Bourigeaud rate complètement sa reprise (42e)

Après un bon renversmeent de tait sur la gauche, Meling centre à ras de terre. C’est repris en déséquilibre par Bourigeaud de son mauvais pied et le ballon s’envole dans les travées du Rohazon Park. 




Penalty sur Bourigeaud ? (39e, 1-0)

Après un nouveau déboulé de Doku, l’ailier aspire la défense et transmet en retrait à Santamaria qui a tout le temps d’ajuster un centre pour Bourigeaud qui semble déséquilibré dans la surface. M. Petrescu ne bronche pas. 




La première tentative de Rosenborg (34e, 1-0)

Il faut attendre la 34 ème minute pour voir une première tentative norvégienne. Après un centre boxé par Gomis, Tettey dévie sur Tagseth qui voit sa frappe filer au dessus de la cage de Gomis. 




Badé rate complètement son centre

Alors que le défenseur central avait dégagé un ballon chaud de sa surface, il emmène ce ballon jusqu’au bout en relais avec Doku. Son centre est complètement raté et sort directement en 6 mètres. 




Aguerd encore ! (27e, 1-0)

Sur le neuvième corner tiré par Bourigeaud, le buteur du soir se jette au sol et tente une déviation audacieuse de la tête qui passera trop à gauche de la cage d’Hansen. 




Reitan averti (23e, 1-0)

En retard sur une montée de Sulemana, le latéral norvégien est logiquement averti. 




Traoré dégage le danger (21e)

Le capitaine rennais veille au grain en repoussant ce centre de Holse juste avant la tête de Islamovic. 




Gomis assurance tout risques (20e)

Alors que le ballon était disputé entre Islamovic et Badé, le gardien jaillit hors de sa surface pour botter le ballon à l’autre bout du terrain.




Nouveau corner pour Rennes (18e, 1-0)

Avec Bourigeaud de nouveau à la baguette, Rennes est tout prêt d’inscrire un deuxième but mais Hovalnd ôte le ballon hors de la surface in extremis. 




Et l’ouverture du score de Rennes ! (1-0)

Alors que le ballon était proche d’être perdu par Doku, il récupère le ballon avec Traoré. Le ballon revient jusqu’à Bourigeaud qui envoie un très beau centre pour la tête de Aguerd resté aux avants-postes qui rentre avec l’aide de la barre. 




Nouveau corner pour Rennes (14e, 0-0)

On retrouve tait à la conclusion d’un beau mouvement dans la surface norvégienne, son centre est dévié en corner.




Islamovic s’essuie les crampons sur Tait (11e, 0-0)

Frustré de ne pas voir un ballon depuis le début du match, le N°9 passe ses nerfs sur la cheville de Flavien Tait qui se relève péniblement. 




Santamaria ! (7e, 0-0)

Santamaria manque un superbe geste où il tente de tromper Hansen d’une Madjer mais Hansen détourne au dernier moment d’un arrêt réflexe. Aucun Rennais ne peut reprendre le ballon et c’est dégagé par Rosenborg. 




Doku manque son contrôle (5e)

Santamaria touche son premier ballon et veut envoyer sur Doku qui manque son contrôle trop long. 




Badé juste à côté ! (3e, 0-0)

Sur le corner, Bourigeaud trouve la tête de Badé qui hésite entre cadrer et remettre au second poteau. Le ballon file à gauche du but d’Hansen. 




Premier frisson pour Rosenborg (3e)

Parti de la gauche, Doku est fauché à l’extérieur de la surface. L’abitre ne bronche pas et le gardien hansen manque de se faire chiper le ballon par Sulemana. Corner




Rosenborg très regroupé en défense (2e, 0-0)

Le début de rencontre se déroule essentiellement dans la moitié de terrain norvégienne entre la défense très basse de Rosenborg et le pressing très haut des rennais. 




Et c’est parti ! (1e, 0-0)

Les joueurs de Rosenborg donnent le coup d’envoi de cette rencontre. 




«Je sais beaucoup de choses sur Rennes» prévient Hareide

«La C4 n’est pas une coupe au rabais, il y a beaucoup de bonnes équipes. Rome, Tottenham… Ça donne une possibilité à toutes les nations européennes de se qualifier. Ça peut être une bonne plate-forme pour se développer et développer des joueurs (…). L’Europe ça permet de se tester. Nos joueurs ont besoin d’être confrontés à un plus haut niveau. Il faut apprendre à gagner, et pas seulement contre de mauvaises équipes norvégiennes. On concède des buts mais on en marque beaucoup. Et si tu marques plus que l’adversaire, tu gagnes le match. Je sais beaucoup de choses sur Rennes, on les a beaucoup observés, analysés. C’est une bonne équipe, avec de bons joueurs, mais ils sont au début de leur saison, avec seulement deux matches nuls en championnat. On perd un peu de l’excitation du match à l’extérieur, parce qu’on n’a plus besoin de marquer ce but supplémentaire. Peut-être qu’on peut être plus défensif à l’extérieur, maintenant que ce but à l’extérieur n’est plus aussi important. Mais il faut voir à l’usage ce que ça va donner.»




La Ligue Europa Conférence est «une vraie coupe d’Europe» pour Genesio

«Il y a de grandes équipes, il y aura une compétition relevée. C’est plus une Ligue Europa bis qu’une coupe au rabais. C’est une vraie coupe d’Europe. C’est un objectif majeur et il faut l’aborder avec confiance (…). On n’imagine pas ne pas être en poules. Maintenant on a déjà les deux matches à bien aborder. Si on a la chance de se qualifier pour la phase de groupes, bien évidemment qu’on aura l’objectif de sortir de ce groupe, et ensuite on verra. Rosenborg est un adversaire difficile, qui a de l’expérience. C’est une équipe avec des principes forts, qui a l’habitude d’un pressing haut. C’est une équipe assez complète au niveau offensif, qui met beaucoup d’engagement (…).



Rosenborg et les clubs français, une affaire qui marche

Si les hommes de Bruno Génésio rencontrent pour la première fois le BK Rosenborg, le club norvégien, lui, est déjà habitué aux confrontations avec les clubs français sur la scène continentale. Au total, Rosenborg a joué 9 matchs en Europe contre l’OL, le PSG et Saint-Etienne. De plus, affronter les Norvégiens réussit plutôt bien aux clubs français, puisque Saint-Etienne et Lyon n’ont jamais perdu contre eux avec même des victoires 5-0 pour les Lyonnais et 3-0 pour les Stéphanois. Seul le PSG s’est déjà incliné face à Rosenborg (3-1) lors de l’édition 2000-2001 de la Ligue des Champions, mais au retour, les Parisiens s’étaient vengés en infligeant une défaite 7-2 aux Norvégiens.




Rennes pas au meilleur de sa forme

Après un début de saison mitigé avec deux nuls face à Lens et Brest, Les Rennais vont tenter de véritablement lancer leur saison avec une première participation dans cette toute nouvelle Ligue Europe Conférence. 




La composition de Rosenborg

Côté norvégien, on notera la présence d’Alexander Tettey au milieu. Ce dernier est passé par Rennes entre 2009 et 2012, avec 81 matches au compteur sous les couleurs rennaises.




La composition de Rennes

Tout juste arrivé en Bretagne pour la somme de 14 millions d’euros, Baptiste Santamaria est titulaire dans l’entrejeu pour la réception de Rosenborg en barrage aller de la Ligue Europa Conférence (20h00). Concernant l’organisation tactique, Bruno Genesio reste fidèle à son 4-3-3 avec une attaque Doku, Terrier et Sulemana.

Le onze rennais : Gomis – Traoré (cap.), Badé, Aguerd, Meling – Bourigeaud, Santamaria, Tait – Doku, Terrier, Sulemana.




Bonsoir

Bienvenue sur ce live commenté du match de barrage aller entre Rennes et Rosenborg. 

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *